la kempetai

La «KEMPETAI » fut la Gestapo japonaise.

 
Ce livre est l'œuvre, très simple, d'un homme qui, durant de longs mois, connut l’atrocité de ses cellules et l'épouvante de ses tortures. Il constitue l’unique document par l’image rappelant les traitements infligés à des êtres dont – en une Indochine lointaine et isolée - le patriotisme et l'idéal n'avaient pas renoncé.
 
De ce livret nous n'en connaissions l'auteur que par des initiales, nous pouvons aujourd'hui l'attribuer au Capitaine Gustave, Henri PAUWELS, dont nous remercions sa fille Marie-Noëlle pour son aimable autorisation.
Henri GARRIC  

Lire l'article